FacebookTwitterInstagram
L'AVENTURE DE TOUS LES DÉFIS
RÉSUMÉS D’ÉTAPES2019-02-22T17:02:07+02:00

RÉSUMÉS D’ÉTAPES

Les frérots Saint Juniauds |Team 153|

A 48 et 54 ans, Franck et Christian ont réussi leur pari : participer au Bab el Raid et aller jusqu’au bout. Les deux frères voulaient vivre quelque chose qui sortait de l’ordinaire. Ils ont été servis.

ÉTAPE 6

Les gagnants dans la catégorie aventurier !

L’équipage 55, Alicia et Audrey : On est les premières filles à gagner le Bab el Raid et on est très fières. C’est ma première participation et la troisième pour Alicia. On n’y croit même pas, on n’a montré que c’était possible et la solidarité qu’il y a autour du raid montre qu’on n’a pas besoin d’être mécano et ça nous a beaucoup servi.

SOIRÉE DE CLÔTURE

La Green Cup : 3 équipages sur le podium

Ceux qui ont financés le plus de palmiers-dattiers lors de la Green Day se sont vus attribués la Green Cup. Retour sur l’engagement des trois gagnants de cette action solidaire organisée en collaboration avec l’association caritative « Cœur de Gazelles ».

SOIRÉE DE CLÔTURE

Une soirée de clôture à l’école HEEC Marrakech

Ça y est, l’aventure est terminée pour tous les participants de cette 4ème édition du Bab el Raid. Pendant 11 jours, les équipages ont vécu une expérience inédite en deux roues motrices sur 5000 kilomètres. Ils ont été surpris et émerveillés. Pour cette soirée de clôture, ils le seront également !

SOIRÉE DE CLÔTURE

Étape 6 : la dernière

Une alternance de pistes très roulantes et de secteurs cassants, voilà de quoi était composée cette dernière étape. C’est presque fini ! Après six jours dans le désert, les concurrents vont retrouver le goudron et la ville…

ÉTAPE 6

Avec la doyenne du Bab el Raid |Team 101|

Avec leur 205 rose et leur insigne d’auto-école, ils ne passent pas inaperçus. Damien participe cette année à son  4ème Bab el Raid avec sa mère Christiane. Elle est la doyenne de l’événement du haut de ses 71 ans. Portrait d’un duo de folie.  

ÉTAPE 5

Deuxième et dernier bivouac

Le soleil ne s’est guère levé en cette fin d’étape 5. La nuit risque d’être fraîche. Les participants vont vivre leur deuxième et dernier bivouac avant de repartir pour la dernière étape…

ÉTAPE 5

Étape 5 : l’avant-dernière

Il y a moins d’oueds aujourd’hui ! C’est Ludovic Taché, le directeur sportif qui l’a dit ! Cette cinquième étape est l’avant-dernière. Les paysages seront toujours aussi grandioses et variés et amèneront les équipages sur un bivouac entouré de dunes posées partout autour d’eux pour une dernière nuit inoubliable dans le désert.

ÉTAPE 5

De raideur à organisateur : Guillaume Guémas

A 23 ans, Guillaume Guémas est un ancien raideur et pour cette 4ème édition, il endosse un autre rôle, loin du sable et des vieilles voitures. Il aide à la communication de l’événement.  Avant lui, son grand-père a travaillé sur le Bab el Raid et ses parents étaient cette année sur la ligne de départ. Portrait.

ÉTAPE 5

La Green Day : la journée de solidarité et de partage du Bab el Raid

Depuis 11 ans, l’association caritative « Cœur de Gazelles » organise, chaque année, une journée inoubliable de solidarité. Durant toute une après-midi, les participants et les agriculteurs marocains développent une palmeraie près de Merzouga. Un événement riche en émotions et en échanges, dont chacun ressort grandit…

ÉTAPE 4

Étape 4 : des dunes à perte de vue

Après une nuit dans le désert, face aux dunes de Merzouga, les participants vont s’y engouffrer dans tous les sens du terme. Ils en ont rêvé de ces dunes, aujourd’hui, elles sont devenues réalité et elles vont rythmer leur journée.

ÉTAPE 4

De raideur à organisateur : Jessie Pedrico

Avec son accent chantant du Tarbes, Jessie, 33 ans, endosse cette année un nouveau rôle. Après avoir été participante sur l’édition 2018, elle change de gilet pour exercer son métier sur le Bab el Raid : elle est infirmière.

ÉTAPE 4

Un défi dans la caverne d’Ali Baba

Après une arrivée en bordure d’une splendide palmeraie, retour à la civilisation : les participants ont un défi Bab à réaliser dans un souk typique du sud marocain, dans la petite ville d’El Rissani.

ÉTAPE 3

Remise de dons à Hassilabiad

C’est un des événements clés de ce raid. C’est aussi un des événements les plus attendus par les équipages : la remise des dons. Beaucoup ont choisi de participer à ce raid pour son aspect humanitaire.

ÉTAPE 3

Étape 3 : un décor de poussière et de films !

130 kilomètres en 5h14, c’est l’objectif de cette troisième étape pour les participants. Palmeraie splendide, cirque naturel, défi à la découverte du Maroc étaient au programme. Elle fut poussiéreuse mais surtout grandiose !

ÉTAPE 3

Le premier bivouac du Bab el Raid

En fin d’après-midi, les premiers participants arrivent sur le premier bivouac.
Le lieu est magique, posé entre des dunes et une œuvre d’art de plusieurs mètres de haut. Ils découvrent l’escalier céleste et une soirée inédite sous les étoiles…

ÉTAPE 1

Etape 1 : Que le raid commence !

6h40, il y a des étoiles plein le ciel et certains participants, eux, ont des étoiles plein les yeux. Ou plutôt, les yeux qui s’ouvrent doucement…Simon Tassus, le directeur de ce raid et Ludovic Taché, le directeur sportif, distribuent les road-book dans le hall d’entrée.

ÉTAPE 1

ÉDITION 2020

DU 8 AU 19 FÉVRIER

PARTICIPER

PARTENAIRES